(LA SIERRA NEVADA SUITE)

Dans les provinces de Grenade et d’Almería, le Parc national de Sierra Nevada, réunit sur ses 86.000 hectares les ressources naturelles de la haute montagne et les formations végétales du climat méditerranéen. On y trouve le désert froid des hauteurs, la steppe subalpine, les bois de conifères et d’autres types de végétation.  

En moins de quarante kilomètres, on passe d’un paysage alpin à un paysage tropical sur le rivage du Mare Nostrum, la mer Méditerranée.  

 

 

Pour se rendre en Sierra Nevada de Grenade, il y a des bus : un seul par jour à 9 heures  Il convient d’acheter le billet à la Compana Bonal (27.31.00), au bar El Ventorillo (paseo El Violon), en face du palais des Congrès. Le retour se fait en soirée. Débrouillez vous pour ne pas faire la sieste au moins pendant la dernière partie du voyage: ouvrez bien les yeux, la route est magnifique et pittoresque. Le bus circule en montagne, à une allure assez dingue: accrochez vous!