L E   F L A M E N C O  

 

Fortement associé à l'Andalousie au sud de l'Espagne, le flamenco évoque aussi la chanson, la danse et la guitare. Bien que ses origines soient nébuleuses, on peut dire avec certitude que le flamenco est un mélange hybride de cultures arabe, juive et gitane, qui aurait pris forme à la fin du XVIIIè siècle.


Reconnue comme musique du peuple «opprimé», le flamenco exprimait à l’origine la complainte déchirante et tragique des gitans, victimes de l’exclusion et de la répression, il se caractérise par de somptueuses mélodies, des jeux de guitares aux rythmes multiples et un style de danse singulier.

 

Suite