(La Calahorra suite)

A l’extérieur elle a le  style d’une construction militaire de l’époque de la guerre, plus exactement, aux périodes antérieures, cependant, la menace de soulèvement et de révoltes des morisques qui vivaient encore dans cette zone immédiate à la Sierra Nevada et à son versant sud, La Alpujarra, recommandait aux gouvernateurs chrétiens de construire une fortification inexpugnable, qui puisse servir également de prison. On conserve encore les cachots de ses souterrains pour les insurgés.